Regardez la vidéo ci-dessus et parlez-en avec un groupe ou un mentor. En savoir plus.

Il n'y a pas de liste dans la Bible de mots vilains que nous ne sommes pas autorisés à utiliser. Et alors?

Points clés:

  • Les mots ont le pouvoir de créer et le pouvoir de détruire. Nos paroles, comme celles de Dieu, ont un grand pouvoir. Nous pouvons construire d'autres ou les détruire avec nos mots (Proverbes 18: 21).
  • Il ne s'agit pas seulement de parler. Nous pouvons être blessants, méchants, vulgaires et offensants sans jamais dire un mot de la part de Dieu (Ephesians 5: 4). Le discernement est crucial. (Voir excursus 1 ci-dessous pour plus d'informations.)
  • Vos mots correspondent-ils à l'occasion? Dans Matthew 5: 22, Jésus utilisa l'araméen (la langue d'Israël au premier siècle), mot de jargon course afin de dire à ses auditeurs ne pas d'appeler les autres «raca». À cette occasion, le mot était approprié car c'était un moment d'enseignement important.
  • Vos paroles donnent-elles grâce à ceux qui entendent? C'est une question plus difficile à répondre que «Est-ce que j'ai dit un des mots sur la liste de discussion?» Nous devons apprendre à vivre, à penser et à parler comme Jésus a vécu, pensé et parlé.

Citer ceci:

Ephesians 4: 29 N'utilisez pas de langage grossier ou injurieux. Que tout ce que vous dites soit bon et utile, afin que vos paroles soient un encouragement pour ceux qui les entendent.

Voir aussi: La communication, Des habitudes, Péché

Parler de ça
  1. Quelle est votre réaction initiale à ce sujet? Qu'est-ce qui vous a sauté aux yeux?
  2. Est-ce que tu utilises des mots de cuss? Pourquoi ou pourquoi pas?
  3. Lisez les Ephésiens 4: 29. Comment pouvez-vous laisser vos mots être bons et utiles pour «construire» les autres?
  4. Lisez 1 Peter 3: 9-10. Que nous enseignent ces versets sur la façon dont nous devrions parler?
  5. Lisez James 3: 9-12. Que nous apprennent ces versets sur la façon dont nous devrions parler?
  6. Comment pensez-vous que votre façon de parler changerait si vous la passiez à travers le filtre: «Ces mots sont-ils bons pour construire?
  7. Pensez à la façon dont vous parlez régulièrement. Où avez-vous pris vos habitudes de parole? À la maison, à l'église, à l'école ou ailleurs?
  8. Avez-vous déjà prononcé les mauvais mots à la «mauvaise occasion» ou entendu quelqu'un le faire? Que s'est-il passé et comment pouvons-nous apprendre à discerner le droit de la mauvaise occasion?
  9. Comment pouvez-vous utiliser vos mots pour servir le but de construire le royaume de Dieu sur la terre et dans le cœur des autres?
  10. Rédigez une action personnelle basée sur cette conversation.